Le comblement sinusien est une technique de reconstruction osseuse dans la zone des prémolaires et molaires maxillaire (mâchoire supérieure).

Il permet de corriger des manques d’os en hauteur résultant de la perte des dents et de l’augmentation du volume du sinus maxillaire (cavité contenant de l’air).

Il consiste à apporter un produit de comblement osseux (substitut osseux) au niveau du plancher du sinus qui est ainsi repoussé vers le haut.

Il peut se faire dans le même temps opératoire que la mise en place de l’implant dentaire lorsque la hauteur à reconstruire est faible (2 à 4mm).

Dans les cas de reconstruction plus importante (supérieur à 4mm), le comblement est réalisé dans un premier temps et suivi de 6 à 8 mois de cicatrisation avant la mise en place de l’implant dentaire.

Il existe deux techniques opératoires réalisées sous anesthésie locale :

la voie d’abord crestale :

  • L’accès au sinus se fait par le puits de forage de l’implant dentaire. Le plancher du sinus est repoussé vers le haut à l’aide d’instruments spécifiques appelés ostéotomes. Le matériau de comblement est introduit et l’implant dentaire est mis en place dans le même temps opératoire.
  • La gencive est alors suturée autour de l’implant. La cicatrisation osseuse nécessite de 4 à 6 mois.
comblement-crestal

Voie d’abord crestale.
(© ITI. Tous droits réservés. Avec l’aimable autorisation de l’International Team for Implantology, www.iti.org)

La voie d’abord latérale :

  • après décollement de la gencive, une fenêtre osseuse est réalisée sur la parois du sinus. La membrane sinusienne est délicatement repoussée vers le haut et le matériau de comblement est introduit dans le sinus. Une membrane de protection est posée sur la fenêtre d’accès et la gencive est replacée puis suturée. La cicatrisation osseuse nécessite 6 à 8 mois.
  • Les implants dentaires sont posés après cicatrisation du comblement sinusien et nécessitent également une cicatrisation de 4 à 6 mois.
  • Cependant, dans certains cas, il est possible de poser les implants dans le même temps opératoire. La durée de cicatrisation est alors de 6 à 8 mois
comblement lateral

Voie d’abord latérale.
(© ITI. Tous droits réservés. Avec l’aimable autorisation de l’International Team for Implantology, www.iti.org)

La technique de comblement sinusien est validée par des études scientifiques et donnent des résultats reproductibles.

Les matériaux utilisés sont d’origine naturelle ou synthétique et ont fait l’objet d’études scientifiques validant leur innocuité et leurs propriétés biologiques.

La traçabilité des matériaux utilisés est assurée par le cabinet et un double vous est fourni à l’issue de votre intervention.

A retenir

  • Le comblement sinusien est une technique de reconstruction osseuse permettant de corriger des manques d’os
  • Il consiste à apporter un produit de comblement osseux (substitut osseux) au niveau du plancher du sinus
  • Il existe deux techniques opératoires réalisées sous anesthésie locale
  • La voie d’abord crestale lors de laquelle l’accès au sinus se fait par le puits de forage de l’implant dentaire
  • La voie d’abord latérale lors de laquelle une fenêtre osseuse est réalisée sur la parois du sinus après décollement de la gencive
  • Les temps de cicatrisation osseuse varient entre 4 et 8 mois
Retour vers les fiches interventions